top of page

SIBO (Small Intestinal Bacterial Overgrowth)



Qu'est-ce que c'est ?


Le SIBO, ou prolifération bactérienne de l'intestin grêle, est une condition où il y a une quantité excessive de bactéries dans l'intestin grêle, ce qui peut entraîner un large éventail de symptômes digestifs. C'est une dysbiose (mauvaises bactéries). L'intestin grêle fait partie de l'intestin où la majorité de l'absorption des nutriments a lieu, donc lorsqu'il y a une prolifération de bactéries dans cette zone, cela peut conduire à une malabsorption des nutriments et à une série d'autres problèmes.


Le SIBO peut conduire à la production de plusieurs types différents de gaz dans l'intestin grêle. Ces gaz sont principalement produits par les bactéries qui ont proliféré dans l'intestin grêle et peuvent causer une gamme de symptômes inconfortables.


Les trois principaux types de gaz produits dans le SIBO sont :


Hydrogène : le gaz d'hydrogène est produit par des bactéries qui décomposent les glucides dans l'intestin grêle. C'est le gaz le plus courant produit dans le SIBO et peut causer des symptômes tels que des ballonnements, des douleurs abdominales et de la diarrhée.


Méthane : le gaz de méthane est produit par des bactéries qui décomposent le gaz d'hydrogène. Les bactéries produisant du méthane sont moins courantes dans le SIBO, mais elles peuvent causer de la constipation, des ballonnements et des douleurs abdominales.


Sulfure d'hydrogène : le gaz de sulfure d'hydrogène est produit par des bactéries qui décomposent des acides aminés contenant du soufre dans l'intestin grêle. Ce gaz est moins courant dans le SIBO, mais il peut causer des symptômes tels que la diarrhée, les douleurs abdominales et les ballonnements.


Quels sont les symptômes ?


Les symptômes du SIBO peuvent varier considérablement, mais les plus courants sont les ballonnements, les gaz, la diarrhée, la constipation, les douleurs abdominales et la malnutrition. Ces symptômes sont souvent chroniques et peuvent avoir un impact significatif sur la qualité de vie d'un individu.


Certains de ces symptômes sont similaires à ceux du syndrome du côlon irritable (SCI) ou des maladies inflammatoires de l'intestin (MII), mais certains d'entre eux aident à différencier les deux, tels que :


  • Les maladies chroniques telles que le diabète, l'hypothyroïdie, la fibromyalgie, la fatigue chronique et les maladies auto-immunes

  • Des selles jaunes et flottantes dues à une malabsorption des graisses

  • Une carence en vitamines et minéraux, tels que la carence en fer ou en vitamine B12

  • Des intolérances alimentaires et des sensibilités

  • Des problèmes de peau, tels que la rosacée et d'autres éruptions cutanées


Quelle est la cause profonde?


La cause profonde du SIBO est souvent liée à d'autres problèmes digestifs, tels que hyperperméabilité intestinale, un pauvre taux d'acidité gastrique, une mauvaise motilité digestive, un système immunitaire compromis et une constipation chronique, qui peut augmenter la prolifération de mauvaises bactéries dans l'intestin , De plus, une alimentation riche en glucides et en sucre peut contribuer au SIBO.


Le mécanisme du SIBO implique un déséquilibre de la microbiome intestinale, qui peut survenir en raison de divers facteurs, tels qu'une alimentation riche en sucre et en aliments transformés, le stress chronique, l'utilisation d'antibiotiques et certains médicaments. Lorsque cet équilibre est perturbé, cela peut permettre la prolifération de bactéries dans l'intestin grêle.


D'autres maladies qui sont souvent liées au SIBO comprennent la maladie inflammatoire de l'intestin (MII), la maladie cœliaque et le syndrome de l'intestin irritable (SII).


Les problèmes de motilité sont une cause sous-jacente du SIBO et ont plusieurs causes profondes qui augmentent le problème de motilité :


Les facteurs qui peuvent affecter votre motilité intestinale incluent des lésions nerveuses, l'inflammation, les gaz produits par certaines surcroissances microbiennes, les intoxications alimentaires passées, le stress chronique et l'anxiété. Parfois, les problèmes de motilité sont causés par des adhérences, un dysfonctionnement thyroïdien, des effets secondaires de médicaments, des obstructions et des conditions d'hypermobilité. La mesure du temps de transit intestinal est importante pour déterminer la vitesse à laquelle les choses passent dans votre tractus digestif. L'inflammation et la motilité intestinale: sont liées et peuvent conduire au SIBO.


Problèmes de motilité intestinale et SIBO : La motilité intestinale, le complexe moteur migrant, le péristaltisme... sont des termes couramment que j'utilise en clinique pour expliquer à mes patients pourquoi ils souffrent de SIBO.

Une perturbation du mouvement naturel dans le tractus digestif est l'une des principales causes sous-jacentes de SIBO. Il existe une interdépendance complexe entre le système nerveux et le tractus digestif, avec des contractions musculaires lisses rythmiques complexes qui sont régies par le système nerveux entérique.


La prolifération bactérienne dans l'intestin grêle est une source directe de produits inflammatoires et immunogènes, qui sont présents chez les patients atteints de SIBO. Les patients atteints de SIBO présentent souvent un changement dans leur microbiome en faveur des bactéries gram-négatives, principalement de la famille des Enterobacteriaceae. Ces bactéries contiennent une endotoxine bactérienne appelée lipopolysaccharide qui est potentiellement pro-inflammatoire et immunogène. Si une bactérie de la famille des Enterobacteriaceae s'établit, elle peut favoriser l'installation d'autres bactéries similaires et pro-inflammatoires. En conséquence, l'inflammation ralentit la motilité intestinale chez les patients atteints de SIBO.


LPS et TNF-a ralentissent la motilité intestinale. Il y a des schémas de cause à effet dans le corps. Souvent, c'est le corps qui essaie de réguler et de maintenir l'équilibre. Une surcharge de l'endotoxine bactérienne LPS déclenche une cascade inflammatoire dans le corps régulée par un commutateur d'inflammation principal appelé facteur alpha de nécrose tumorale, ou TNF-a pour faire court. Cet effet boule de neige ralentit significativement la motilité gastrique via le complexe dorsal du nerf vague. Sans même prendre en compte le TNF-a et en se concentrant uniquement sur les bactéries qui produisent le LPS, nous pouvons constater un effet de ralentissement sur le complexe moteur migratoire.


Comment éviter la rechute de SIBO ? La motilité intestinale est un facteur important. Si votre motilité est au ralenti, cela peut causer de la constipation et augmenter les chances


Comment peut-on tester le SIBO?


Le type de gaz produit dans le SIBO peut être détecté par un test respiratoire, qui consiste à boire une solution contenant un type spécifique de sucre et à mesurer la quantité de gaz qui est expirée. La présence de niveaux élevés d'hydrogène, de méthane ou de sulfure d'hydrogène peut indiquer la présence de SIBO, et le type spécifique de gaz produit peut aider à guider le traitement. Malheureusement, ce test n'est pas fiable à 100 % car il peut entraîner des résultats faussement positifs.


Pour traiter le SIBO, une approche globale est nécessaire. Cela peut inclure une gamme d'interventions, telles que des changements alimentaires, des suppléments et des modifications de style de vie.


L'approche que j'utilise dans ma clinique et sur de nombreux de mes patients consiste à travailler sur la guérison de la muqueuse intestinale et à rééquilibrer la microbiome intestinal, à rééquilibrer le nerf vague et à redémarrer votre digestion globale en soutenant d'autres organes tels que le foie, la vésicule biliaire et le pancréas car ils jouent un rôle dans votre digestion.


Besoin d'une aide personnalisée ?


Contactez moi et nous pourrons discuter de ton SIBO


En tant que spécialiste de l'intestin, je t'aiderai à trouver la cause profonde de tes problèmes digestifs et à rétablir un intestin sain.




Je t'offre deux questionnaires à télécharger immédiatement :

  1. Tu ressens que ton système nerveux est bloqué en mode survie car tu te sens très stressé et fatigué :

Télécharge rapidement le questionnaire "Est-ce que ton système nerveux est bloqué ?"

  1. Tu as entendu parler du SIBO mais tu n'es pas sûr d'en avoir un :

Fais rapidement le test "Est-ce que j'ai un SIBO" qui est offert.

69 vues

コメント


bottom of page